top of page

BAIS DANS L'ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE DES PARENTS

Les parents soumis à des évaluations psychiatriques dans le cadre de procédures de protection de l'enfance sont souvent stressés, anxieux et méfiants. Ces comportements peuvent être interprétés comme des signes de troubles psychiatriques par des experts non formés à distinguer les réactions normales au stress des symptômes pathologiques. 


Cet article explore la relation entre le stress parental et les problèmes comportementaux externes des adolescents. Les résultats montrent que le stress parental est fortement associé à des issues négatives pour les enfants, et que les évaluateurs peuvent mal interpréter les comportements de stress et d'anxiété des parents comme des symptômes de troubles psychiatriques graves, particulièrement dans des situations de crise. 


L'étude met en évidence l'importance de la formation des évaluateurs pour distinguer entre les réactions normales au stress et les troubles psychiatriques véritables, afin de prévenir les diagnostics erronés et les interventions inappropriées.


Posts récents

Voir tout

Comments


BLACK_2LIGNEsS_HAUT_BAS_BRUIT.png
bottom of page