La crise environnementale sur le divan

[...] nous, les psychanalystes qui, avec notre apathie et notre silence assourdissant sur ce thème [la crise environnementale], refusons de voir que nous sommes « enfermés dans un environnement qui se détériore en conséquence de notre propre activité ». Je veux espérer que pourra triompher, comme dans l’analyse, le besoin de vérité sur l’homme, « enfant de la biosphère » [...].


Jorge Canestri, Président de la Fédération Européenne de Psychanalyse, La crise environnementale sur le divan, 2019.

Posts récents

Voir tout

 

WHO DECIDES

WHO DECIDES?

 

WHO DECIDES

WHO KNOWS?